Espace d'information sur les traitements esthétiques par Laser.
Epilation longue durée au laser. Une technique médicale fiable.

  Epilation laser

  Tâches cutanées

  Tâche café au lait

  Varicosités

  Télangiectasies

  Tâches rubis

  Couperose

  Resurfacing

  Phototype

  Laser et sécurité

 




  L'épilation laser

Résumé

Possédant d'un recul de près de 15 ans, l'épilation laser est une technique fiable.

Le laser va émettre une lumière calibrée, porteuse d'énergie. Cette dernière possède une affinité pour la mélanine du poil, et va donc l'absorber préférentiellement. Cette réaction favorise la destruction du poil. 

 

 

Article: L'épilation laser, Date: Juin 2006.

L'épilation laser est maintenant une référence dans l'épilation progressivement définitive, et cela depuis plus de 15 ans. Elle est particulièrement efficace sur le poil noir. Actuellement, il est possible de traiter les peaux claires comme les peaux foncées.

Structure de la peau: la peau est stratifiée en plusieurs couches: l'épiderme, le derme, l'hypoderme. Enchassés dans le derme, on trouve les poils ou les cheveux.

La peau est composée de différentes couches: l'épiderme en surface, le derme au dessous et enfin, encore au dessous, l'hypoderme . Concernant la racine du poil, elle est enchâssée dans le derme. La lumière laser va pénétrer par l'orifice épidermique du poil dans la gaine, puis va cibler les zones à forte teneur en mélanine. La lumière y est absorbée. La réaction génère alors de la chaleur qui va supprimer ou endommager les structures assurant la pousse du poil.

Comment le laser détruit-il le poil ?

C'est la conversion de la lumière laser en chaleur au contact du composant privilégié du poil (la mélanine) qui assure la destruction du poil. Cette lumière laser est précisément réglée (couleur précise = longueur d'onde précise). Cette propriété va permettre à la mélanine d'absorber préférentiellement la lumière. C'est ensuite la concentration de la lumière sur ce composant qui provoque une accumulation de chaleur. Cette chaleur va alors endommager les fonctions de repousse tout en préservant les structures voisines de la peau.

La technique laser est elle sûre ?

Depuis plus de 15 ans, l'épilation au laser a su faire ses preuves. En effet, le laser permet un traitement efficace grâce aux réglages qui lui sont faits en fonction du type de peau du patient. Pour obtenir un traitement exact, il est important que les règles et les précautions soient respectées.

Qui réalise l'acte d'épilation laser ?

C'est le médecin qui la plupart du temps réalise l'acte laser. Cependant, l'un de ses opérateurs peut également s'en charger mais toujours sous la surveillance directe du médecin lasériste. Il s'agit bien évidemment d'un véritable acte médical. Avant une intervention épilatoire, vous passerez préalablement une consultation professionnelle qui aura pour but de rechercher vos antécédents médicaux cutanés, vos réactions vis à vis du soleil ainsi que les traitements susceptibles de retarder ou de favoriser une épilation. Il est fortement possible que les médecins profitent de cette consultation pour vous donner des conseils et faire un test sur une zone réduite afin de calibrer et adapter le laser à votre peau.

La vente de lasers et la mise en oeuvre de lasers est interdite aux non médecins.

L'épilation laser est-elle définitive ?

L'épilation laser est en fait progressivement définitive. Dans plus de 80% des cas, on constate que les résultats sont presque définitifs. On parle alors d'épilation progressivement définitive ou encore d'épilation de longue durée avec une raréfaction des poils. Ces poils deviennent ensuite de plus en plus fins et la repousse est de plus en plus ralentie au fil des séances. Finalement, on constate qu'il y a disparition des poils et/ou une miniaturisation de ceux qui subsistent.  

L'épilation laser est-elle douloureuse ?

Dans l'esprit du publique, l'épilation laser détient une réputation de technique indolore. En effet, elle tient cette image car l'acte en lui même reste très supportable. Durant une épilation laser, on peut ressentir de façon variable des effets de picotements dont l'intensité varie suivant les patients/patientes. Cette sensation va de l'absence de douleur, à la sensation que vous pouvez éprouver lorsque vous faites la cuisine et qu'une projection d'huile vous touche le bras. En temps normal, il n'y a pas de douleur suite à la séance. Si nécessaire, le médecin lasériste pourra proposer l'application d'une pommade corticoïdes ou anti-inflammatoire immédiatement après après la séance.  

Tout le monde peut-il faire une épilation laser ?

Si vous possédez une peau foncée, l'épilation peut nécessiter des précautions spécifiques (l'utilisation d'un laser spécial par exemple). Les patients/patientes qui ont des poils blonds ou blancs ne peuvent pas bénéficier des épilations laser car la mélanine est absente dans leur poils. A noter que la teinture ne change rien. Les patients/patientes à poils roux peuvent quant à eux tester l'efficacité de la technique laser car leur mélanine est un peu différente de celle du poil noir.

Normalement, il est conseillé aux femmes enceintes, aux patients qui ont une infection ou une poussée virale cutanée sur la zone à traiter, de ne pas se faire épiler au laser. En ce qui concerne les enfants, cette technique nécessite une prise en charge particulière.

Dans un cadre esthétique, l'épilation laser est à la fois adaptée à l'homme et à la femme. Elle est également possible dans le cadre du traitement de maladie (l'hirsutisme par exemple). Enfin, elle peut aussi compléter la prise en charge d'opérations de changement de sexe pour les transsexuels.

Quelles sont les zones les plus souvent épilées chez la femme ou chez l'homme ?

Les surfaces les plus habituellement demandées sont:

Chez la femme

·  Aisselles

·  Avant-bras

·  Bras

·  Cou

·  Cuisses

·  Demi-cuisses

·  Demi-jambes

·  Dos complet  

·  Epaules  

·  Fesses  

·  Inter-fessiers  

·  Front  

·  Lèvre supérieure (moustache)  

·  Ligne médiane (ventre, seins)

·  Maillot   

·  Maillot brésilien  

·  Mains, pieds  

·  Menton  

·  Nuque  

·  Ovale du visage  

·  Pommettes

·  Ventre

·  Visage (pattes, menton)  

·  Zone inter-sourcilière

 

Chez l'homme

·  Barbe homme

·  Nez, oreilles homme  

·  Torse  

·  Aisselles

·  Avant-bras

·  Bras

·  Cou

·  Cuisses

·  Demi-cuisses

·  Demi-jambes

·  Dos complet  

·  Epaules  

·  Fesses  

·  Inter-fessiers  

·  Front  

·  Lèvre supérieure (moustache)  

·  Ligne médiane (ventre, seins)

·  Mains, pieds  

·  Menton  

·  Nuque  

·  Ovale du visage  

·  Pommettes

·  Ventre

·  Visage (pattes, menton)  

·  Zone inter-sourcilière

 

 

Comment se déroule le premier rendez vous avec un médecin lasériste pour faire une épilation ?

Chaque médecin lasériste possède ses propres habitudes qu'il adapte en fonction du patient et de l'acte. Il peut alors arriver d'observer des différences entre les consultations. Cette description ne reflète donc pas un comportement officiel. Le premier rendez-vous chez un médecin lasériste permet de faire une vraie consultation médicale. Avec votre collaboration, le professionnel de santé va mettre en place un historique de votre passé médical et plus particulièrement de votre histoire cutanée: votre type de peau et de bronzage, expositions au soleil, analyse de poil et de sa répartition, passé hormonal, prise de médicaments, anciennes techniques d'épilation etc. Ces données personnelles sont nécessaires pour permettre au médecin d'établir avec précision un diagnostic et de sélectionner pour vous le traitement le plus approprié. Suivant vos attentes, il pourra mettre en place un programme des régions pileuses à traiter, ainsi que fixer les objectifs esthétiques. Le premier rendez-vous est également propice pour tester l'impact laser sur un ou plusieurs poils situés dans une zone cachée, dans le but d'évaluer la tolérance du traitement et pour calibrer la puissance du laser. En général, suite à la première consultation pour une épilation laser, le médecin va remettre une feuille d'information sur la technique qui sera employée et va générer un devis pour toute somme supérieure à 300 Euros.

La relation entre les patients/patientes avec le médecin lasériste constitue un véritable acte médical. Par conséquent, elle est couverte par le secret professionnel le plus absolu. Le médecin lasériste est donc soumis au code de déontologie encadrant sa profession et qui vous protège.

Dans le cas ou vous avez été dirigé(e) par votre médecin généraliste ou par un spécialiste, le médecin lasériste pourra si vous le souhaitez, adresser un compte rendu à son confrère.


Quelles sont les précautions à prendre avant une épilation laser ?

La première précaution à prendre est d'éviter tout bronzage. Celui-ci expose la peau à un risque de décoloration. Bien que généralement réversible, cette décoloration peut rester sur votre peau durant une longue période.

Prendre des médicaments à base de carotène est aussi une contre-indication pour toute épilation laser. De même, il faut demander l'avis du médecin lasériste concernant certains médicaments pour l'acné. De plus, des médicaments comme certains anti-dépresseurs, certains antibiotiques ou encore certains anti-inflammatoires peuvent sensibiliser à la lumière. Enfin, n'hésitez pas à poser vos questions au médecin lasériste qui saura vous conseiller.

Une autre des contre-indications pour un traitement dépilatoire au laser est l'application de crèmes auto-bronzantes.

L'herpes en poussé peut également nécessiter un décalage des séances laser. De même, il est possible qu'une séance laser puisse activer une poussée d'herpes, qu'il faudra alors traiter.

Avant de vous rendre à une consultation laser, il est préférable de ne pas appliquer de parfums, lotions ou crèmes sur les régions qui seront traitées dans le but de prévenir toute action physique de la lumière sur des composés chimiques. En cas de douleur lors d'une précédente séance, le médecin lasériste pourra vous prescrire une crème anesthésiante ou encore un patch adapté à utiliser une à deux heures avant le prochain acte médical.

Afin d'améliorer l'efficacité du traitement, il est important de ne pas décolorer ses poils ou encore de s'épiler à la cire ou à la pince. En effet, il est conseillé de procéder au rasage du poil ou de les couper aux ciseaux. Si le poil est court, celui-ci va mieux concentrer l'action de la lumière laser et il favorisera l'efficacité du traitement. Il est tout à fait possible que certains médecins laséristes vous demande de vous raser environ 2 jours avant la séance d'épilation. D'autres praticiens préfèrent quant à eux raser eux-mêmes afin de retrouver toujours la même longueur de coupe quelque soit le patient.

Quelles sont les précautions à prendre pendant une épilation laser ?

La seule précaution particulière à prendre lors d'une séance de laser est la protection des yeux. En effet, la lumière laser peut créer des lésions de l’œil en cas de tir laser direct. Afin de prévenir les risques oculaires, les personnes présentes dans la salle (médecin, patient ou autre) doivent obligatoirement porter des lunettes spéciales adaptées. Pour se protéger des risques de complication au niveau oculaire, il est préférable de se rendre aux consultations laser sans enfants de bas âge, ou à défaut qu'ils puissent rester sous la surveillance d'un proche dans la salle d'attente.   

Quelles sont les précautions à prendre après une épilation laser ?

Un médecin lasériste peut prescrire une pommade anti-inflammatoire à appliquer sur la zone épilée pour réduire les rougeurs si c'est vraiment utile. La rougeur suite à un acte laser est tout à fait normale. En effet, elle est le témoin que le traitement est efficace.

Il convient de ne pas s'exposer au soleil suite à une séance laser. Il faut attendre au minimum une quinzaine de jours après le traitement.

Les poils tombent seuls après quelques jours. Il ne faut donc pas enlever les poils restés attachés suite à une séance d'épilation en tirant dessus. Il ne faut pas prendre ce phénomène pour une repousse.

Y a-t-il des complications ou effets secondaires ?

Suite à la séance laser, une réaction cutanée survient. La zone traitée devient alors rouge. Cette rougeur est normale car elle constitue le témoin d'une séance d'épilation efficace. D'un patient à un autre l'intensité de la réaction peut varier. Cette rougeur disparaît dans les minutes suivant l'acte, parfois même avant de quitter le cabinet.

Les effets indésirables peuvent se déclarer par des marques plus foncées ou plus claires dont le risque est accru selon les couleurs de peau foncées ou à fortiori bronzées. En ce qui concerne les troubles de pigmentation, ils sont généralement régressifs sur plusieurs semaines voire plusieurs mois. Cependant, il faut impérativement les limiter en s'interdisant de bronzer avant la consultation laser et éviter de s'exposer au soleil pendant une quinzaine de jours après la séance. Lorsque l'appareil est bien réglé (suivant la couleur de la peau à traiter), les brûlures ne peuvent pas survenir.

Quelle est la durée d'une séance laser ?

Une impulsion laser ou spot laser va traiter une surface d'environ 1cm carré qui peut contenir une dizaine de poils. La durée de l'acte dépend de la taille de la zone que l'on souhaite traiter. A titre d'exemple, traiter une lèvre ou un maillot demande seulement quelques minutes. Concernant une zone plus vaste comme la jambe ou la cuisse, elle requiert plutôt un traitement de 30 à 40 minutes.

Combien de séances sont nécessaires ?

Selon les patientes/patients, le nombre totale de séances peut varier en fonction de la topographie et du nombre de poils, mais aussi par rapport au type de peau. Pour certains patients, il est possible mais cependant rare d'avoir uniquement une séance d'entretien annuelle. Généralement, le nombre de séances se rapproche de celles qui sont indiquées dans le tableau suivant.
 

 
Nombre de séances d'épilation laser à prévoir (indicatif)
Délais entre les séances d'épilation laser
Visage
6 séances
2-3 mois
Lèvre supérieure
6 séances
1 mois 1/2 à 2 mois 1/2
Menton
5 séances
2 mois
Avant-bras
4 séances
2 à 3 mois
Dos
4 séances
2 à 4 mois
Torse
4 séances
2 à 3 mois
Aisselles
6 séances
2 à 3 mois
Maillot
4 séances
2 à 2 mois 1/2
Cuisses
4 séances
2 à 4 mois
Jambes
4 séances
2 à 3 mois


Les traitements laser sont-ils remboursés par la sécurité sociale ?

Avant toutes choses, l'épilation laser est un acte à caractère esthétique. Pour cette raison, la sécurité sociale ne rembourse pas ces actes. De plus, il n'existe pas de feuille de maladie ou de télétransmission de feuille de soin. Enfin, le médecin lasériste ne peut pas fournir d'arrêt de travail couvert par la sécurité sociale.