Espace d'information sur les traitements esthétiques par Laser.

  Epilation laser

  Tâches cutanées

  Tâche café au lait

  Varicosités

  Télangiectasies

  Tâches rubis

  Couperose

  Resurfacing

  Phototype

  Laser et sécurité

 



Le laser Pigmentaire

Résumé

On utilise les lasers dans un cadre esthétique afin de traiter les tâches pigmentaires présentes sur la peau (tâches rouges ou rubis, lentigos, tâches café au lait ou encore masque de grossesse n'ayant pas régressé).

A l'exclusion des grains de beauté, les lésions pigmentaires bénignes ne posent aucun soucis particulier. Dans la plupart des cas, elles nécessitent une seule séance de laser.  

 

 

 

Article: Les lasers pigmentaires

Comment le laser élimine-t-il les tâches sur la peau

Les lésions pigmentaires de la peau sont regroupées en un ensemble de différentes familles. Le laser ne traite pas toutes ces lésions. Par exemple, on ne peut pas traiter les grains de beauté ou encore, en règle générale, toutes les lésions qui requierent un examen des cellules lors de l'ablation.

Certaines lésions quant à elles, répondent mal au traitement laser qui s'avère alors peu utile. Le principe du traitement laser pour une lésion pigmentaire de la peau repose sur la concentration de la lumière du laser sur un pigment dans le but de le fragmenter. Suite à cette fragmentation, les débris vont alors être absorbés puis éliminés de manière naturelle par les cellules assurant l'épuration de l'organisme. Généralement, l'énergie du laser est forte et le temps de l'impact est volontairement très court (de l'ordre de la nanoseconde).  

Quelles sont les lésions pigmentaires traitables ?

Les lésions pigmentaires qui peuvent être traiter pas un laser sont diverses et variées. On retrouve donc parmi elles :

  • Les lentigos

  • Les taches de vieillesse

  • Les taches café au lait

  • Certains naevus comme le naevus de Becker, le naevus d'Ota

  • Les dermites ocres

  • Les pigmentations médicamenteuses: Amiodarone, certains antibiotiques.


Qui réalise le traitement des lésions pigmentaires par laser ?

C'est au médecin de réaliser cet acte médical. Auparavant, un diagnostic doit être posé avec précision. De même, un avis dermatologique avant le traitement laser peut être utile car il peut compléter et assurer le diagnostic pour ne traiter que les lésions où le laser est clairement conseillé.

Est ce que le traitement est définitif ?

Il est tout a fait possible que certaines lésions pigmentaires traitées auparavant par laser puissent récidiver. En effet, cela dépend du mécanisme de production de mélanine de la lésion cutanée. Le médecin lasériste peut vous proposer un traitement test sur une petite zone dans le but d'évaluer une possible récidive. Ce traitement est bien souvent une affaire de savoir faire du practicien et une affaire de patience.  

Le traitement des lésions pigmentaires est-il douloureux ?

Le traitement laser dispose d'une réputation de technique indolore. En pratique, le traitement laser n'est pas entièrement sans douleurs mais il est dans la plupart des cas très bien supporté par les patients/patientes. Bien évidemment, certaines régions peuvent s'avère plus sensibles que d'autres. En cas de douleurs, le médecin lasériste pourra vous prescrire une crème anesthésiante dans le but de rendre le traitement plus confortable.

Y'a-t-il des complications ou effets secondaires ?

Concernant les complications et les effets secondaires de ce traitement, ils se rapprochent considérablement des lasers dépilatoires. En générale, on a affaire à des hypochromies (décoliration de la peau) ou encore aux hyperchromies (augmentation de la pigmentation de la peau). Ce genre de troubles peuvent mettre longtemps à disparaître. Bien que très rares, il peut arriver d'avoir des complications sous forme de cicatrices dues à un usage de puissance trop forte du laser. Bien entendu, votre practicien sera à votre disposition pour vous conseiller afin d'éviter au maximum les effets secondaires de cette technique qui reste sûre dans la très grande majorité des cas.

Combien de séances sont nécessaires ?

Généralement, 1 à 2 séances suffisent pour traiter des lésions pigmentaires. Cependant, certaines lésions peuvent demander des séances supplémentaires. Après avoir posé un diagnostic précis, votre practicien pourra vous conseiller à ce sujet.
 

Et les tatouages ?

Concernant l'effacement des tatouages, il reste très proche du traitement utilisé pour les lésions pigmentaires naturelles. Son principe consiste à fragmenter un colorant artificiel déposé dans le derme. On retrouve des tatouages divers et variés: on observe plusieurs groupes tels que les tatouages amateurs (souvent mono-couleur), les tatouages professionnels, les tatouages rituels, les tatouages de maquillage permanent et pour terminer les tatouages accidentels. Ces derniers, s'ils sont créés par de la poudre ou une arme à feu ne sont pas accessibles pour le laser. Pour les autres groupes de tatouages, le laser peut faire l'ablation avec une certaine efficacité. Cette efficacité dépend des différentes caractéristiques du tatouage (type et taille du composé colorant, profondeur du pigment, couleur du pigment). Pour les tatouages rituels, ils partent rapidement après 1 ou 2 séances. En générale, les tatouages amateurs demandent moins de 5 séances avec une bonne efficacité. Enfin, les tatouages professionnels sont eux plus compliqués à supprimer et nécessite généralement un nombre de séance proche de 10 ou plus. Les lasers qu'emploie votre médecin lasériste pour traiter les tatouages sont du type Qswitch utilisant des tirs laser très courts (de l'ordre de la nanoseconde) dans le but de fragmenter le pigment par un phénomène de choc.